QUI SOMMES-NOUS

“Nous ne pouvions pas rester plus longtemps sans rien faire.”
Nous sommes des enfants de l’école primaire De Zevensprong à Leuven, Belgique. Nous avons de 8 à 12 ans. Et nous sommes inquiets. Cette semaine, quelqu’un de notre classe a été piqué par un moustique. Et quelqu’un d’autre avait le rhume des foins. Et nous ne sommes qu’en février. C’est encore l’hiver.

.A la télé et sur YouTube nous voyons que beaucoup de jeunes et de grandes personnes aussi se font du souci pour le climat. Mais nos ministres ont l’air d’être aveugles et sourds pour le plus grand problème de tous les temps dans le monde entier : le réchauffement de la terre.

Quand Greta Thunberg a parlé aux réunions des dirigeants des pays les plus riches du monde, c’était très inspirant pour notre école. Quand Anuna De Wever a lancé un appel en Belgique pour secouer nos ministres, nous ne pouvions plus rester plus longtemps sans rien faire. Après deux grandes manifestations pour le climat à Bruxelles, nous avons aussi voulu faire entendre notre voix.

On voulait d’abord aussi aller manifester à Bruxelles, mais ça semblait un peu difficile. Premièrement, Bruxelles est très grand, et ça inquiétait nos parents. Deuxièmement, nous ne pouvons pas voyager en train sans un adulte. Troisièmement, les trains sont bondés. C’est comme ça que nous avons décidé, à partir de notre école, de motiver toutes les autres écoles de Leuven à descendre dans la rue. Et c’est ainsi que plus de 3500 élèves de l’enseignement primaire se sont rassemblés sur la place Ladeuze à Leuven. Nous avons brandi les banderoles et pancartes que nous avions réalisées nous-mêmes, nous avons écrit des discours et avons été interviewés par les nombreux journalistes venus à Leuven. Notre action est passée aux JT locaux et nationaux ; nos interviews ont paru dans beaucoup de journaux et nos photos et vidéos ont été très largement diffusées sur les réseaux sociaux.

Après, nous nous sommes demandé ce que nous pouvions encore faire pour le climat. Nous nous rendons très bien compte que ce n’est pas assez de descendre à la rue chaque semaine. La pétition belge Sign for our future nous a donné de l’inspiration. Cette pétition a été lancée en 2019 et avait déjà rassemblé plus de 100 000 signatures après quelques semaines. Mais cette pétition s’adresse à des enfants plus âgés et à des adultes qui peuvent participer aux élections. C’est alors que Marian a eu l’idée de démarrer une nouvelle pétition, mais pour les enfants de l’école primaire. Pas seulement en Flandre ou en Belgique, mais dans le monde entier. Les élèves et les profs de notre école se sont dit d’accord avec cette proposition.

Est-ce que nous ne sommes pas tropjeunes pour en parler, comme certains le prétendent dans les réseaux sociaux et dans toutes sortes de journaux ? Non, nous ne sommes pas trop jeunes. Nous sommes assez malins pour écouter les scientifiques. Est-ce que nous comprenons chaque détail de ce que les chercheurs disent ? Absolument pas ! Mais nous comprenons apparemment beaucoup mieux que nos politiciens ce qui compte vraiment : nous arrivons très près du moment où nous ne pourrons plus rien faire au changement climatique. A ce moment-là nous perdrons le contrôle. Ça signifie qu’énormément de gens vont en souffrir terriblement. Un célèbre biologiste anglais (David Attenborough, ndlr) dit même que ça peut signifier le début de la fin de l’humanité.

Nous voulons nous battre pour un avenir vivable, pour nous les enfants, et pour nos futurs enfants. C’est pourquoi nous lançons cette pétition et appelons tous les enfants de l’enseignement fondamental partout dans le monde à passer à l’action. Les enfants peuvent signer cette pétition (avec l’appui de leurs parents). Ils peuvent convaincre leurs enseignants d’organiser des grèves scolaires et des manifestations-climat dans leur propre ville. Et ils peuvent appeler les ministres à agir effectivement.

Ilyas, Mare, Sep, Ella, Malaika, Kaat, Eko, Fee, Toon,Nina, Aran, Dora, Aldo, Ferre, Jaan, Pina, Marian, Laia, Mare, UmaAdam, Otis, Hannah, Elin, Sari, Lowie, Ooke, Alicia, Jolien, Jasmin, Stella, Eva, Pia, Flo, Roosje, Roos, Stan, Nicolas, OsaïdLiam, Marthe, Rinus, Dilges, Fadma, Sam, Arno, Bink, Lou, Jolien, Gitte, Jeta, Jarne, Elodie, Amber, Joschka, Eflin